Nouveau Terre de diatomée 5L Voir plus grand

Terre de diatomé 5L

Nouveau produit

Une roche broyée réduite en fine poudre (100% naturelle, AB) ayant des propriétés multiples : absorbant, répulsif naturel contre les insectes (poux rouges, puces, tiques, mouches, moustiques, ténébrions, araignées, fourmis, frelons, doryphore, etc) par une action mécanique et vermifuge.

Plus de détails

Poids 2 kg
Contenance 5L
Gamme de produit Désinsectisation

Cette Terre de Diatomée Amorphe, Non calcinée dispose d’une couleur grise (voir photo ci-dessous) et d’un large spectre granulométrique! Elle permet une bonne tenue en extérieur contre le rinçage de la pluie ! Petit plus… elle est française tout simplement… soit un produit local et moins de CO2 émis !

La terre de Diatomée est autorisée en Agriculture Biologique selon domaine d’utilisation

La terre de Diatomée constitue une Révolution Verte en France, mais était déjà connu depuis de nombreuses années au Canada et aux Etats Unis ! Là, ses capacités absorbantes, fertilisantes et son action répulsive contre les insectes font déjà des merveilles !

 

On peut l'utiliser pour :

1. Action répulsive contre les insectes :

  • Effet d’abrasion sur la carapace enlevant l’étanchéité de l’insecte
  • Capacité d’absorption de la diatomée desséchant l’insecte
  • Effet létal !

2. Biofertilisant : la silice présente dans la Terre de Diatomée permet l’amélioration face au stress hydrique, stimulation de l’évapotranspiration et de la photosynthèse, résistance aux champignons.

Origine

Cette Terre de Diatomée Amorphe est extraite d’une carrière française. Elle dispose d’un large spectre granulométrique de 50 à 250 microns, ce qui lui donne une très bonne résistance au lessivage par pluie!

« La terre de diatomée est constituée de micro squelette de Diatomées. Les squelettes de ces micros- organismes aquatiques (forme de plancton) ayant vécût il y a plusieurs millions d’années se déposent sur les fonds marins et lacustres à la mort de ces derniers. Leurs constitutions siliceuses, leurs permet de ne pas être dissous et va dans le temps constituer une roche. Pour résumer, si l’on prenait un microscope, on verrait comme des micros oursins avec à la fois un côté abrasifs (épines) et absorbant (squelette) ! » Yannick, géologue

  • Au jardin : Saupoudrer autour de la plante, sur et sous les feuilles. Remettre après chaque épisode pluvieux.
  • Au poulailler : Lien vidéo.

Nous préconisons le port de gants et d’un masque pour la mise en place. Dans le cadre d’une mise en place sur les animaux, un milieu aéré est préférable.

Les domaines d’applications sont multiples ! Au Canada vous la trouverez utilisée :

  • A la maison : Contre les fourmis, les araignées, les puces de lits et même les cafards !
  • Au jardin : Contre les limaces, les escargots, les pucerons, les fourmis, les doryphores, etc.
  • Au poulailler : Pour améliorer la qualité de la litière, lutter contre les mouches, moustiques, poux rouges, ténébrions.
  • Pour vos animaux : Pour lutter contre les puces et tiques des chats, chiens, moutons, vaches, chevaux.